Manon et Thomas

Publié le dimanche 27 septembre 2015

Jeunes Cadets du Bocage !

La derniere fois, nous avions rendu hommage a l’experience et a la longevite, deux veterans stars du double mixte …Cette fois, hommage a deux jeunes pousses, Manon et Thomas.

La jolie Manon est junior et, a 16 ans, fait deje de l’aviron depuis 5 ans; elle est un pur produit de l’excellente pepiniere que constitue le college de Fenouillet où Philippe sait donner le goût de la rame. Voir les autres filles ramer sur des bateaux fins l’a confortee dans son envie, mais la premiere annee n’a pas ete facile : beaucoup de larmes, plusieurs fois la tentation de tout arrêter; l’annee derniere encore, il y a eu quelques doutes. N’empêche, la perseverance, le coaching d’Alex, les stages avec la Ligue, ont ete payants; grâce aux entraînements, 3 a 4 fois par semaine, les resultats ont rapidement ete tres prometteurs, jusqu’aux championnats de France, l’an dernier et il y a deux ans, ce qui constitue l’un de ses meilleurs souvenirs. Le skiff est son bateau de predilection – même si elle rame aussi en double – parce qu’elle est seule maîtresse a bord, et ne doit la performance – ou la contre-performance – qu’e elle-même.

Mais ce qu’elle prefere c’est l’ambiance de l’equipe ; les rameurs sont toujours contents de se revoir, de partir ensemble le weekend; même les parents suivent avec enthousiasme, le papa de Manon pourrait même être une future recrue pour les veterans loisirs !

Au lycee, la pratique de l’aviron attire la curiosite : on decouvre que la fille, toute en finesse et qui aime lire, est une sportive redoutable !

Mais quand on demande a Manon, si elle se voit dans 35 ans faire la regate de Villemur, comme la rameuse prehistorique qui lui pose des questions, ça la fait rire !

manon

Bonne saison, Manon !

 

 

Thomas, lui, a 15 ans, il est cadet 2, et pratique l’aviron depuis 2 ans ; il rame essentiellement en double et en quatre. Auparavant il faisait du tennis, mais sur les conseils de son pere, il s’est mis a l’aviron pour être « plus muscle » ! Modeste, il a l’impression que le resultat n’est pas encore flagrant… Mais il aime l’aspect technique, le geste « propre », l’effort complet, et le côte serieux, discipline de ce sport. Et puis venant d’Aucamville, il trouvait que c’etait pratique !

Il ne connaît jamais la flemme d’aller a l’entraînement, 3 a 4 fois par semaine, avec Alex, Mathieu jusqu’e l’annee derniere, ou Jean-Paul; il aime l’ambiance, retrouver les copains pour les sorties; d’ailleurs en quatre, il rame toujours avec les mêmes.

L’un de ses meilleurs souvenirs, c’est d’avoir accompagne les cadettes, Manon et Bianca, aux championnats de France : c’etait une recompense pour son serieux propose par Alex.

Thomas a aussi comme objectif les grandes competitions, d’aller aux championnats de France ; l’an dernier il a fait les qualif a Soustons; c’est sûr, c’est pour la prochaine fois ! Decidement tres raisonnable, il dit que le plus important pour lui serait de « durer », d’ailleurs il a arrête tout autre sport et la musique, pour se consacrer a l’aviron. Ses copains connaissent mal, confondent souvent avec le kayak, mais ça l’amuse : on sent qu’il ira loin !

thomas

Tous avec toi, Thomas !